Galerie Belem

René Gonzalez

René Gonzalez - Exposition "Modern Legends" du 17 avril jusqu'au 20 juin 2019

La peinture de l’artiste loin de son pays d’origine, le Costa Rica, intervient au croisement de différents mondes et associe de nombreux contrastes esthétiques issus du langage traditionnel et contemporain.
Son histoire prend racine en Amérique Centrale mais il grandira au Canada comme enfant de réfugiés pour s’établir définitivement à Londres dans les années 2000.

Dans ses compositions, on retrouve la nature sauvage endémique à la culture sud américaine. Elle s’immisce dans chaque scène et règne, à la fois luxuriante et hostile. La flore exubérante est parfois peuplée d’animaux sauvages, de personnages folkloriques ou mythiques. Ces êtres semblent pétrifiés dans une narration étrange et polytemporelle.

À la manière du Douanier Rousseau, son oeuvre est à la fois un écho du passé et une anticipation de l’avenir. Dans une peinture dominée par la fascination des couleurs et du mystère, RenéGonzalez invite au songe, syncrétisme du souvenir, du fantasme et du réel. Le spectateur se retrouve alors éxote («Traité sur l’exotisme», Victor Segalen), il cède à l’ivresse de la rencontre avec l’oeuvre, s’émeut de l’altérité dans la multitude des références. Il incarne le fait de contempler avec vertige les énigmatiques scènes que nous propose l’artiste.

Parfois, il s’exprime dans une double identité picturale, fougères ardentes et fleurs éblouissantes se heurtent aux architectures contemporaines. Au milieu des paysages, il place des personnages de la vie courante, seuls ou réunis dans des cérémonies autour de la question du héros moderne. Dans la lignée de Peter Doig, au-delà ses influences, René Gonzalez fait partie de ceux qui ont su intérioriser un monde psychique dans un paysage.

Il semble invoquer une communauté mondiale à pollinisation croisée où nous ne pouvons jamais être tout à fait familiers avec le reconnaissable et étrangers avec l’inconnu.

Barbara Lagié 


Rene paints scenes that reflect on the role of myth and magical realism in the context of a contemporary secular society. Vibrant characters are surrounded by other worldly environments featuring echoes of tropical forests and manmade structures, the atrical compositions filled with decorative textures, intricate details of foliage and expressive applications of paint. 

Growing up first in Canada as the son of political refugees, then in Costa Rica interacting with a new tropical setting and since coming to London’s metropolitan scene where the historical legacies meet novel technology, through his images Rene tries to express his experience of the world as a beautiful yet unsettling mystery, a cross pollinated global community where we can never be entirely familiar with “the recognisable” and “the foreign” is part of the everyday.  Often large canvases feature the juxtaposition of different aesthetic languages, such as references to classical painting, religious iconography, pop art, surrealism, advertising, propaganda, folklore from different cultures and storytelling structures carried on from his background as a graffiti artist and mural painter, conveying a sense of dialogue between the different interacting elements on the canvas.In the tradition of Peter Doig, beyond his influences, René Gonzales is one of those who have internalized a psychic world in a landscape.The artist depicts these seductive and dark visual narratives from his position as “an outsider”, like a modern fairy tale where creatures, objects and spaces seem to be alive with ambiguous intentions. Recurrent themes are the importance of conversation, free speech and the modern day hero in a rapidly evolving landscape.

English - Press Kit 

 

Breaching Darkness, 2018, Acrylic on canvas, 90 x 100 cm

Gold Fortress, 2019, Acrylic on canvas, 95 x 100 cm

Vue d'exposition

Rene's installation

Displayed on Shorts Gardens, the latest work by Rene Gonzalez is titled At the Entrance of Seven Obscure Passages and pays tribute to the 30th anniversary of the neighbourhood’s iconic Sundial Pillar and the conservation efforts of The Seven Dials Trust, while conveying the area’s wider history and sense of discovery.

https://www.sevendials.co.uk/news-promotions/the-artist-s-artist-project/

Using Format