Louis Le Kim

Louis le Kim est un artiste franco américain d’origine vietnamienne, né en 1990. Ancien élève de la Villa Arson et des Beaux arts à Paris, il est à la fois peintre et photographe.

Son univers s’ancre dans des zones de guerres, des labyrinthes, des sous-terrains. D’anciennes industries ont laissé des vestiges fantomatiques, gangrenés par la rouille et la désolation. Ce grand voyageur continue sans relâche de parcourir des zones de non droit, ignorant les frontières et les dangers, de l’Asie centrale à l’Irak.

Il explore en solitaire, des bases de lancements de missiles, des usines électriques et pétrochimiques, des installations pétrolières, des centrales thermiques, des mines de charbon et d’uranium. Il s’aventure même jusqu’aux terres irradiées de Semipalatinsk après les essais nucléaires russes à répétition. Ses prélèvements sous forme de photographies, objets, vidéos, lui servent de laboratoire de recherches, de carnets de notes, pour la topographie des lieux, aidé par Google Earth.

Dans ses peintures, Louis le Kim s’affirme comme un artiste visionnaire. Au milieu de paysages romantiques et lyriques, il installe des architectures futuristes à l’esthétique brutaliste. Ses magnifiques huiles sur toile réinventent des espaces fantasmés, qui nimbés d’une lumière opaque, irréelle, se disloquent et bousculent les perspectives. De l’eau, des montagnes, enveloppent des formes qui s’apparentent à des vaisseaux spatiaux et flottent sans gravité. Souvent, il construit des maisons suspendues, refuges et bunkers abstraits, aux niches étroites comme des boyaux.

Nulle présence ne vient profaner ces temples froids, mais l’espoir renaît, dans un bleu céleste, à travers des fenêtres ouvertes sur un paradis perdu.

 


 

DSC02888 Copie

 

Louis Le Kim, Sans Titre, Huile Sur Toile, 130 X 195cm, 2018, Courtesy Galerie Albert Benamou

 

DSC02886 Copie